Le joueur de blackjack Julian Braun a écrit How to Play Winning BlackjackAu cours des années 1960 et 1970, le blackjack est petit à petit devenu encore plus populaire grâce à la mise en place de techniques efficaces pour gagner davantage. Parmi les personnes qui ont mis au point ces fameuses méthodes, on trouve notamment un certain Julian Braun.

Contrairement à beaucoup d’autres, il ne s’agit absolument pas d’un joueur professionnel. D’ailleurs, il n’est que rarement entré dans un casino.

Pourtant, ce programmeur chez IBM a fini par être intronisé à l’emblématique Blackjack Hall of Fame. C’est qu’il a entre autres aidé Edward O. Thorp à améliorer sa méthode et qu’il a même imaginé certains des meilleurs systèmes de comptage de cartes.

Des ajustements apportés à la technique d’Edward O. Thorp

Julian Braun naît au cours de l’année 1929 dans la ville de Chicago. Enfant prodige, il étudie la physique et les mathématiques à l’Illinois Institute of Technology puis à l’université de Californie à San Diego. Après avoir obtenu ses diplômes, il commence à travailler pour Chrysler puis passe chez IBM où il est resté pendant une trentaine d’années.

Un jour, Julian Braun se procure le fameux livre Beat the Dealer d’Edward O. Thorp qui présente le premier système de comptage de cartes au blackjack. Impressionné par cette méthode, il lui trouve quand même quelques défauts et décide donc d’y apporter certains ajustements pour la rendre encore plus efficace.

En utilisant la technologie informatique la plus avancée qu’il avait à sa disposition grâce à son métier, Julian Braun finit par mettre au point une nouvelle version du système à la fois plus facile et plus stables.

Après l’avoir présenté à Edward O. Thorp, ce dernier s’en inspire pour apporter quelques modifications à l’édition de 1966 de son célèbre ouvrage, sans pour autant oublier d’évoquer l’aide précieuse apportée par Julian Braun.

Des collaborations avec plusieurs légendes du blackjack

Ce n’est qu’à la fin des années 1960 que Julian Braun se décide enfin à tester son système dans des casinos. Il se rend alors à Reno dans le Nevada. Pendant quelques jours, il enchaîne les sessions de jeu avec à chaque fois un petit bankroll de seulement 10$. Cela lui permet de se rendre compte que sa méthode fonctionne très bien. Même avec une petite somme d’argent, on peut être bénéficiaire.

Ce succès est également repéré par le service de surveillance du complexe qui interdit à vie Julian Braun. Celui-ci décide alors de ne plus jamais retourner jouer dans un casino. Pourtant, il va quand même continuer à s’intéresser de près au blackjack.

Avec des légendes comme Lawrence Revere et Lance Humble par exemple, il écrit des livres très célèbres qui présentent des méthodes extrêmement efficaces. En 1980, il finit même par publier seul son propre livre How to Play Winning Blackjack qui s’impose comme un guide idéal pour les joueurs de tout niveau.

Une intronisation au Blackjack Hall of Fame en 2005

Au final, malgré son importance dans l’histoire du blackjack, Julian Braun est toujours resté un peu dans l’ombre sans que le grand public ne le connaisse jamais. Quand il est mort par exemple, en septembre 2000, la presse n’a pas parlé de sa disparition.

Ainsi, beaucoup de joueurs ne l’ont apprise que quelques temps plus tard. Pourtant, les spécialistes savent bien la place capitale qu’a tenu Julian Braun dans l’élaboration des principaux systèmes de comptage de cartes.

C’est justement la raison pour laquelle il a été admis au mythique Blackjack Hall of Fame en 2005.

jouer