Prendre une assurance au blackjack ou pas?Quand on joue au blackjack au casino en ligne ou dans un établissement de jeu réel, après que le croupier ait distribué les premières cartes sur la table, on doit choisir entre différentes options de jeu. Bien sûr, on peut tirer (hit) une ou plusieurs cartes mais aussi s’arrêter (stand), si notre main nous convient. En prime, d’autres possibilités nous sont offertes, selon la configuration de la partie comme par exemple doubler (double) notre mise ou encore séparer (split) une paire en deux mains qui se jouent indépendamment.

Et puis, quand la carte face visible du croupier est un as, on a également l’opportunité de prendre une assurance (insurance) contre un éventuel blackjack de sa part. C’est à cette dernière option de jeu que nous allons nous intéresser ci-dessous.

Le fonctionnement de l’assurance au blackjack

Lorsque l’on s’adonne à ce grand classique des casinos, la main la plus forte est appelée blackjack. Formée par deux cartes seulement, elle vaut 21. Elle contient donc un as qui vaut ici 11 et une autre carte comptant 10, c’est-à-dire une figure (roi, dame ou valet) ou un 10.

Ainsi, si la carte du croupier distribuée face visible sur la table est un as, notre adversaire possède des chances non négligeables d’obtenir un blackjack lors de cette partie. C’est justement la raison pour laquelle la règle traditionnelle de ce jeu de cartes nous propose de prendre une assurance.

En choisissant cette option de jeu, on peut parier jusqu’à la moitié de notre mise initiale. Si le croupier obtient bel et bien un blackjack, on perd notre premier pari mais on gagne notre mise d’assurance payée 2 contre 1. Bref, c’est au final une opération blanche puisque notre gain couvre notre perte. Si au contraire le croupier n’obtient pas de blackjack, on perd notre assurance et le sort de notre pari initial est réglé normalement. Avec une main supérieure à celle du croupier mais inférieure à 21, on remporte la partie. Sinon, on perd notre mise.

L’assurance au blackjack est toujours à proscrire…

Maintenant que l’on sait comment fonctionne l’assurance au blackjack, il est légitime de se demander si cette option de jeu se révèle intéressante à prendre pour le joueur. Malheureusement, tous les experts vous le diront, elle avantage beaucoup trop la banque. Mieux vaut donc ne jamais la prendre. En effet, la mise d’assurance possède un rapport de 2 contre 1 alors que le croupier a 3 chances sur 14 d’obtenir un blackjack. Ces quelques chiffres parlent d’eux-mêmes. Les probabilités sont donc clairement en faveur de la banque.

… sauf pour les compteurs de cartes

Attention, si je viens d’affirmer que l’assurance est à toujours à proscrire, ce n’est pas tout à fait vrai. En effet, les compteurs de cartes au blackjack peuvent en tirer profit. En effet, ceux-ci suivent les distributions de manière à déterminer une tendance des cartes restant dans le sabot. En se servant de ces informations précieuses, ils peuvent savoir si le croupier possède plus ou moins de chance de former son blackjack. Ainsi, un compteur de cartes peut avoir tout intérêt à prendre une assurance, selon la configuration de la partie.

# Live Casino Logiciel Bonus Jouer
Dublinbet Dublinbet  7 logiciels Live Jusqu'à 300€ Jouer sur Dublinbet
Cresus Casino Cresus Casino Evolution Gaming Jusqu'à 300€ Jouer sur Cresus
Lucky31 Lucky31 Evolution Gaming/Authentic/Betconstruct Jusqu'à 150€ Jouer sur Lucky31
Magical Spin Casino Magical Spin Evolution/Ezugi/AG 10% CASHBACK  Jouer sur Magical Spin
Stakes Stakes Evolution Gaming Exclusif: 10% cashback hebdo Jouer sur Stakes

FAQ sur l’assurance au blackjack

Si la carte visible du croupier est un as, on peut prendre une assurance pour se prémunir d’un éventuel blackjack de sa part.

Si le croupier obtient finalement un blackjack, on remporte notre pari d’assurance.

La mise d’assurance possède un rapport de 2 contre 1.

Jouer