Un délit d'initié à LeoVegasLe jeudi 10 novembre 2022, la police a arrêté 3 hommes dont l’un occupait un poste de cadre supérieur très haut placé au sein de LeoVegas pour délit d’initié.

Le trio est suspecté d’avoir tiré partie d’informations encore non annoncées dans le cadre de l’acquisition du fameux opérateur suédois de jeux en ligne par le groupe américain de casinos terrestres MGM Resorts International qui a été finalisée au début du mois de septembre dernier.

Une hausse de 42% de l’action de LeoVegas après l’annonce de cette acquisition

C’est au cours du mois de mai 2022 que MGM Resorts International a cherché à accroître encore davantage ses positions sur le marché des jeux en ligne en faisant une offre public d’achat à 607 millions de dollars de manière à acquérir LeoVegas. Après l’annonce officielle de ce rachat, l’action de ce dernier opérateur a augmenté de 42% en un seul et unique jour.

L’autorité suédoise de lutte contre la criminalité économique a justement ouvert une enquête après avoir découvert un achat suspect d’actions de LeoVegas qui a eu lieu juste avant la divulgation de cette fameuse acquisition. Le 7 juin 2022, une perquisition a même eu lieu dans les bureaux de la société à Stockholm. Néanmoins, aucun suspect n’a été arrêté à l’époque.

Dès lors, les investigations ont continué avec la coopération pleine et entière de LeoVegas. Elles ont conduit à l’arrestation de 3 personnes, le 10 novembre dernier. Une seule d’entre elles a des liens directs avec cet opérateur suédois de jeux en ligne.

Des soupçons rejetés en bloc par les 3 suspects

Les soupçons de délit d’initié concernent la période allant du 1er février au 29 avril 2022, sachant que l’annonce officielle du rachat de LeoVegas par MGM Resorts International a été rendue public le 2 mai suivant.

Parmi le trio de suspects, il n’y en a qu’un seul qui travaille dans la société suédoise. Il occupe un poste de cadre supérieur très haut placé. Sans appartenir ni au conseil d’administration ni à l’équipe de direction, il dispose quand même d’informations sensibles.

Il est donc soupçonné à l’heure actuelle de les avoir divulguées à des tiers. Les 2 autres suspects quant à eux sont soupçonnés d’avoir tiré partie de ces informations encore non annoncées pour négocier des actions.

Cela leur aurait permis de remporter des centaines de milliers d’euros de bénéfices. En effet, après la divulgation de l’acquisition, le cours de LeoVegas a augmenté de 42% en un jour.

Pour l’instant, les suspects rejettent en bloc les soupçons qui pèsent sur eux.

Un rachat réalisé entièrement en numéraire début septembre

Avec cette acquisition de l’opérateur suédois LeoVegas, MGM Resorts International semble bel et bien motiver à poursuivre sa stratégie visant à s’imposer à terme comme la toute première société de jeu au niveau mondial.

Malgré cette affaire de délit d’initié, le groupe américain a quand même fini par conclure définitivement ce rachat. Il a été réalisé entièrement en numéraire au début du mois de septembre dernier après que 96% des actionnaires de LeoVegas aient voté en faveur de ce rachat atteignant 6,17 dollars par action.

jouer