Le Casino Club Rio Gallegos en Argentine refuse de payer les gains d'un jackpot progressifEmpocher un gros gain dans un casino s’impose toujours comme une expérience extrêmement agréable. Ainsi, il est très difficile d’arriver à imaginer ce que l’on peut ressentir quand l’établissement de jeux en question refuse au final de nous payer.

C’est ce qui est en train d’arriver à un ouvrier du bâtiment résidant en Argentine.

Le jeudi 6 juillet 2022, il est parvenu à remporter pas moins de 100 millions de pesos argentins sur une machine à sous, ce qui représente à peu près 784 260€.

Malheureusement pour lui, le Casino Club Rio Gallegos refuse de lui payer ce très joli gain.

Sous le prétexte d’un dysfonctionnement de la machine à sous au Casino Club Rio Gallegos

Le joueur qui nous intéresse à travers la news de ce jour se nomme Antonio Miranda. Cet ouvrier du bâtiment s’est offert une petite virée au Casino Club Rio Gallegos, le jeudi 6 juillet 2022.

Au cours de sa session de jeu, il s’est installé devant une machine à sous sur laquelle il est parvenu à remporter un jackpot de 100 millions de pesos argentins.

Après avoir constaté sa belle performance, notre homme fou de joie s’est dirigé vers un employé du casino qui l’a félicite. Puis, il lui a expliqué la marché à suivre pour récupérer son fameux gain. Cependant, la situation a pris une autre direction.

La responsable de l’étage est alors allée le voir pour lui présenter ses excuses. Prétextant un dysfonctionnement de la machine à sous, elle a éteint l’appareil et lui a annoncé qu’il ne recevrait pas tout cet argent.

Antonio Miranda a bien tenté de défendre ses positions. Néanmoins, il a fait face à un mur. Puis, son interlocutrice a fini par l’accuser d’être malhonnête. Le joueur a changé de stratégie en tentant de négocier un arrangement.

Seulement voilà, toutes ses propositions ont été rejetées. Comme les pourparlers se sont éternisés, la responsable de l’étage a fini par accepter d’aller évoquer la situation avec ses supérieurs. Là encore, cela s’est soldé par un échec.

Des photos et des témoignages qui prouveraient les dires du joueur

Il semblerait qu’Antonio Miranda n’est pas prêt à lâcher l’affaire. En effet, il a décidé de prendre contact avec un cabinet d’avocats de manière à trouver une conclusion favorable à cette regrettable affaire.

Une plainte a donc été déposée auprès de la police locale et de l’agence de protection des consommateurs.

Pour l’instant, les responsables du casino n’ont pas encore dénié prendre contact avec les avocats du joueur. Néanmoins, ils estiment quand même qu’ils finiront par le faire de manière à ouvrir une médiation avant l’action en justice.

Différentes preuves et des témoins permettraient de prouver qu’Antonio Miranda a bel et bien gagné les 100 millions de pesos argentins qu’il revendique. En effet, après que le jackpot ait été décroché, la machine à sous s’est mise à clignoter en faisant entendre un jingle de victoire.

Cela n’a pas manqué d’attirer d’autres clients. Certains ont alors pris des photos que les avocats du joueur comptent bien présenter devant la cour.

De son côté, le Casino Club Rio Gallegos n’a pas encore fait de déclaration publique au sujet de cette affaire.

jouer