Tout savoir sur l’histoire du blackjack

Tout savoir sur l'histoire du blackjack et son evolutionAujourd’hui, le blackjack s’impose comme un jeu emblématique de l’univers du casino. Il s’agit en effet de l’un des plus pratiqués dans les établissements de jeux au côté de la roulette et des machines à sous. Parfois également appelé vingt et un en français ou encore twenty one en anglais, il doit son succès notamment à sa grande simplicité. Certains joueurs se demandent parfois d’où il tire ses origines. C’est justement ce que nous allons découvrir ensemble à travers cet article dédiée à l’histoire de ce célèbre jeu de cartes.

L’évolution du blackjack

Comme souvent, les experts ne sont pas parvenus à se mettre d’accord autours des origines exactes du blackjack. Néanmoins, la plupart estime qu’il s’inspire des jeux français du chemin de fer et de la ferme française.

Quoiqu’il arrive, le blackjack commence à être pratiqué en France dès le tout début du 18ème siècle sous le nom de 21. Après la révolution, il part pour l’Amérique en suivant des émigrés européens. Là-bas, il ne plaît guère aux joueurs, dans un premier temps. Son succès n’arrive que tardivement lorsqu’un casino a l’idée d’inventer une variante qui va le rendre beaucoup plus populaire.

Celle-ci permet d’empocher un paiement spécial, lorsque nos deux premières cartes sont un valet et un as de pique. Puisque le valet se dit black en anglais et que le pique est de couleur noire, c’est-à-dire black en anglais, on a appelé cette variante black jack. Même si elle n’est plus pratiquée aujourd’hui, cette appellation a perduré jusqu’à l’heure actuelle.

L’émergence de la stratégie de base au blackjack

Depuis qu’il est devenu le blackjack, ce jeu de cartes a rencontré de plus en plus de succès auprès des joueurs. Cela a donc poussé certains amateurs à imaginer des techniques pour augmenter leurs chances de gains. La première à réellement fonctionner a été mise au point par le mathématicien américain Roger Baldwin.

En 1953, il publie un article scientifique baptisé The optimum strategy in Blackjack dans la très sérieuse revue Journal of American Statistical Association. Ce texte va avoir une importance capitale dans l’élaboration de la stratégie de base. Cette méthode basée sur les probabilités nous indique l’option de jeu qui possède les meilleures chances de gains selon notre main et la carte visible du joueur.

La création du comptage de cartes au blackjack

Une dizaine d’années plus tard, un autre mathématicien va mettre au point une technique encore plus efficace. Nous sommes en 1962 et un certain Edward O. Thorp publie le livre Beat the Dealer resté célèbre. En effet, c’est dans celui-ci qu’est détaillée la toute première technique de comptage de cartes de l’histoire. Cette méthode consiste à suivre la distribution des cartes pour déterminer si celles restant dans le sabot sont à notre avantage ou à celui de la banque. Selon cette précieuse information et en suivant la stratégie de base, il suffit simplement d’augmenter nos mises, de les réduire ou d’arrêter de jouer pour retourner le blackjack en faveur du joueur.

La riposte des casinos

A partir des années 60 et 70, beaucoup de joueurs vont parvenir à faire fortune au blackjack grâce à différentes techniques de comptage de cartes. Pour tenter de lutter contre ces méthodes furieusement efficaces, les casinos vont mettre en place plusieurs ripostes. Ils vont ainsi avoir l’idée notamment de ne plus se contenter d’un seul paquet de 52 cartes mais vont réunir de 4 à 8 paquets dans le sabot des tables de blackjack. Certains établissements vont même aller jusqu’à utiliser des mélangeurs automatiques pour rendre totalement impossible tout comptage de cartes.

FAQ sur l’histoire du blackajck

  • Comment appelait-on le blackjack à l’origine ?

Avant d’être appelé blackjack, on connaissait ce jeu de cartes sous le nom de 21 : vingt et un en français ou encore twenty one en anglais.

  • Pourquoi le blackjack s’appelle-t-il ainsi ?

Le blackjack doit son nom à une variante qui n’est plus pratiquée aujourd’hui. Celle-ci permettait de recevoir un paiement supplémentaire quand les premières cartes du joueur étaient un valet (jack en anglais) et un as de pique, c’est-à-dire noir (ou black en anglais).

  • Qui a inventé le premier système de comptage de cartes ?

C’est le mathématique américain Edward O. Thorp qui a conçu le tout premier système de comptage de cartes dans son livre Beat the Dealer publié en 1962.

jouer au black jack ici !